Anne Jamelot - Développez votre intelligence émotionnelle
Voici les méthodes, les outils que j'utilise selon les demandes et ce que je pense être le plus approprié à la personne à un moment donné, avec son accord.

Dans l'ordre de consultation des méthodes :

Le Reiki Usui
Les vibrations japonaises ( relaxation non verbale)
L' Ecoute par l'Approche Centrée sur la Personne ( selon Carl Rogers )
La sophrologie
Le yoga du rire
L'EFT
La gym sensitive ( et stretching sensitif)
 
 
 
LE REIKI   USUI
 
Il s'agit d'une méthode de bien être, de relaxation par laquelle le praticien canalise l'Energie  pour la restituer au receveur selon les besoins de celui-ci . Ces besoins peuvent être d'ordre physique, physiologique, mental, émotionnel, spirituel. il ne s'agit pas de magnétisme, l'Energie n'est pas celle du praticien , mais celle de l'Univers  .
Souvent , si nous avons mal au ventre par exemple, nous pensons que nous avons besoin d'un soin au niveau du ventre, alors que cette douleur peut avoir une origine émotionnelle , dans le présent ou le passé; Il est donc nécessaire de travailler sur toute la personne , dans sa globalité car nous ne savons généralement pas vraiment quelle est l'origine, la cause de notre mal. Nous en avons une idée, nous pensons que c'est telle ou telle chose, mais peut-être que notre malaise, nos douleurs, notre mal de vivre vient de plus loin ou de toute autre cause que ce que nous croyons.
Le Reiki permet d'agir à tout point de vue, à tous les niveaux de notre conscience, dans le passé, le présent et le futur.
 
L'Energie du Reiki permet le réquilibrage énergétique, quand le corps, la tête et le coeur ne fonctionnent plus à l'unissons, que nous nous sentons fatigués, dépassé, perdus, en conflit avec nous - même.
 
C'est une méthode de relaxation profonde, qui est très utile en période de stress ( examens, concours, changements divers, traitements médicaux, opérations chirurgicales, insomnie...). Elle peut s'avérer efficace dans le traitement de la douleur, l'insomnie passagère.
Renforce l'immunité, l'auto guérison, le nettoyage de l'organisme au niveau physiologique et énergétique;
Rééqilibre les chakras et les organes qui y sont associés;
Renforce les prises de conscience, aide dans les prises de décision;
Et surtout, le Reiki est une méthode spirituelle, qui amène à la guérison de l'âme, à la paix intérieure.  
Le fondateur du Reiki est un japonais, le Docteur Mikao Usui. D'où le nom de Reiki Usui.

En pratique, vous êtes allongé(e) sur une table de massage et le praticien , après s'être préparé, pose les mains sur différents endroits de votre corps. Il peut aussi ne pas les poser si vous préférez, les garder à quelques cm du corps, l'énergie circule de la même manière. L'énergie passe par les mains et vous recevez ce dont vous avez besoin dans ce moment de votre vie, que ce soit sur le plan physique, émotionnel, mental, spirituel. 

Une séance de Reiki ne peut en aucun cas se substituer à un traitement médical et le praticien ne pose aucun diagnostic, sauf s'il est lui même médecin.
Par contre, cela peut dynamiser les effets d'un traitement, diminuer les effets secondaires, aider à accélérer des cicatrisations, des guérisons, prévenir les rechutes, aider à un rééquilibrage profond. 


En général, il est recommandé de faire 4 séances consécutives, puis une séance 3 semaines à un mois plus tard pour faire un bilan et redynamiser le processus de guérison. Ensuite, une séance en prévention à chaque changement de saison est appréciable. Voire plus souvent si vous sentez que cela vous fait vraiment du bien, évidemment!
Vous pouvez aussi choisir de vous faire initier afin de vous prodiguer un autotraitement quotidien et en faire profiter votre entourage en leur donnant du Reiki selon leurs besoins.
 
 
  Le Reiki est une Energie de Vie, le souffle de l'Univers qui agit pour notre plus grand bien selon nos besoins, quels qu'ils soient, à quelque niveau que ce soit.

Le praticien a reçu la capacité de canaliser l'Energie de l'Univers  par des initiations dispensées par un Maître Reiki, lequel a lui-même été initié par un Maître. Ce n'est pas un don, cela s'enseigne. Vous pouvez vous aussi être initié(e) au Reiki par un Maître enseignant.
 
Les séances se pratiquent habillés.
 
Un praticien Reiki se doit de travailler quotidiennement sur lui, de s'appliquer toutes les techniques qu'il propose  et de faire un travail de remise en question permanent, notamment avec les idéaux du Reiki, qui constituent la moitié du travail en Reiki.  
 
Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à me contacter.
Vous pouvez aussi consulter le site de Nita Mocanu, Maître enseignant auprès duquel je continue de me former, vous y aurez toutes les informations sur le Reiki.

http://www.reikiforum.com/

Je peux aussi vous faire du Reiki à distance ou travailler sur des situations, des relations conflictuelles...

autrementplus@sfr.fr

06 14 74 79 21


 
 

 
 
 
LES VIBRATIONS JAPONAISES
( RELAXATION NON VERBALE)
 
 
,Pratiquement, la personne est allongée au sol, habillée, et le praticien exerce une série de 24 manipulations sur le mode vibratoire ( ce ne sont pas des secouements ) en commençant par les jambes , puis en remontant vers le tronc, les membres supérieurs et la tête. Contrairement au Reiki où il n'y a aucune manipulation, les vibrations japonaises sont plus énergiques. Appréciables quiand on a un surplus de stress et que l'on a envie de mouvement, d'être un peu remué(e), comme si on passait un grand coup de balai dans tous les muscles et les articulations. 

Méthode très technique qui demande de la part du praticien beaucoup de souplesse et de finesse dans les manipulations tout en restant sur le mode vibratoire.
 
C'est une méthode de relaxation non verbale ( il n'y a pas déchange verbal pendant la séance ), profonde, qui amène à prendre conscience de ses résistances et à lâcher prise tant sur le plan physique que mental.
 
Permet un rééquilibrage des énergies en agissant sur les fascias à un niveau profond.
Peut, de façon assez surprenante, améliorer le confort articulaire et digestif, même chez les personnes douloureuses par le lâcher prise que les vibrations amènent.
 
Très appréciable en cas de stress, d'insomnie, de tensions d'ordre physico-émotionnelles.
 
Une expérience unique à s'offrir ou à offrir. 
 
 La séance est suivi d'un temps de parole  si besoin est d'exprimer ses ressentis, son vécu pendant la pratique.

 

 
 
 
 
L'ECOUTE par l'APPROCHE CENTREE SUR LA PERSONNE
   selon le concept de Carl Rogers

Ecoute humaniste
 
 
 
Il s'agit d'une manière d'être à l'écoute de l'autre, basée sur la congruence, l'empathie, le non dirigisme, l'accueil  , l'acceptation inconditionnelle de l'autre, le non jugement. Sans interprétation, sans penser à la place de l'autre.
C'est une écoute qui prend en considération la personne en entier et pas seulement ce qu'elle dit.
Cela demande de la part de celui ou celle qui écoute une grande disponibilité, un travail permanent sur soi. C'est une attitude, une présence, un état d'être. Par cette écoute, la personne prend elle -même conscience de là où elle en est, de ce qu'elle vit, de ses émotions, son état d'esprit. C'est une écoute qui permet l'autonomisation, la réappropriation de tout son être, selon son rythme, son chemin, ses capacités du moment. Ce n'est pas une écoute intrusive, elle n'oblige à rien, elle est totalement respectueuse de là où en est la personne ( sans vouloir l'amener là où l'on pense qu'elle devrait aller ).
 
Pour vider son sac en toute confiance;
Voir plus clair ;
Se libérer de ses résistances internes;
Etre honnête avec soi-même.
 
Cela fait tellement de bien de se sentir écouté(e), vraiment écouté(e).
 

 
 
 
 
 
LA SOPHROLOGIE
 
 
Mise au point dans les années 60 par le neuro psychiatre Colombien Alfonso Caycedo,c'est un judicieux mélange de techniques hindoues et de méditations boudhistes et zen, associées à la philosophie phénoménologiste et aux sciences cognitives et neurologiques. C'est une méthode rigoureuse, corporelle et mentale .
 
Sophrologie se compose de SOS : l'harmonie ,en grec
                                         PHREN: le cerveau, la conscience
                                         LOGIE: Le discours, l'étude
 
 
C'est l'étude de la conscience harmonieuse, sous tous ses aspects: corporel, mental, émotionnel, et de ses valeurs.
En pratiquant la sophrologie, qui est en fait de la méditation dynamique , vous développez votre conscience de vous- même à tout point de vue, votre connaissance de vous-même.
 
La sophrologie développe toutes nos capacités mentales, en travaillant à partir de notre corps.
Elle permet aussi de développer nos valeurs profondes, ce qui nous anime au fond de nous même à certains moments de notre vie. C'est un aspect très important car ce sont nos valeurs qui guident nos actent, nos choix, notre vie. En prendre conscience et les développer amplifie notre conscience d'exister et nous permet d'agir en accord avec nous-même.
 
 
Elle permet d'aller vers un plus grand respect de soi, puis une acceptation de soi, pour aller vers l'estime de soi, ce qui est bénéfique pour tout le monde. Charité bien ordonnée commence par soi-même. On peut difficilement aimer les autres si l'on ne s'aime pas .
 
Concrètement, les séances se font debout et assis. C'est assez statique , avec quelques mouvements sur place, mais on ne se déplace pas. Sauf dans les 3ème et 4ème degré où l'on pratique des marches méditatives .
 
La sophrologie étant une méthode, elle comprend différentes techniques, utilisées selon les besoins des personnes.
En groupe, nous allons plutôt pratiquer les relaxations dynamiques. Il y a 12 degrés, mais on enseigne généralement les 5 premiers. Ces techniques sont composées de temps de recentrage, de mouvements simples et  de méditations spécifiques.
Elles amènent chaque individus à des niveaux de conscience de plus en plus profonds  et à des changements au niveau personnel, par les prises de conscience que cela entraine.
 
Il existe aussi les sophronisations. Il y en a de toutes sortes selon les besoins de la personne. Ces sophronisations sont souvent composées de visualisations, mais pas toujours.
 
Beaucoup de personnes, y compris les praticiens du corps médical , pensent que la sophro consiste à apprende à respirer et à faire des visualisations. C'est une petite partie de tout ce qui est enseigné en sophrologie.
 
 
 
En pratiquant la sophrologie assiduement, vous développez votre capacité de concentration, de décision ( savoir faire des choix ), votre créativité, votre capacité à vous recentrer, à vous poser, votre objectivité, votre capacité à prendre du recul, à mettre à distance , votre capacité d'analyse, votre écoute, le respect de vous et des autres, votre confiance en vous-même, votre capacité de mémorisation et d'apprentissage.
 
Elle développe notre capacité à être honnête avec nous-même  et à être soi.
 
Vous apprenez à vivre le moment présent, à vivre en pleine conscience.
 
 
Faire de la sophrologie , c'est développer sa CONSCIENCE en tant qu'être humain.
 
Ensuite, comme elle permet d'agir sur tous les aspects de cette conscience, elle permet de travailler sur tous les domaines de notre vie: la nervosité, l'écoute, la récupération, la disponibilité, le sommeil, la douleur, le stress, les peurs, les phobies, le moral, la concentration, la préparation aux examens , aux opérations, la préparation mentale pour les sportifs, la grossesse, le deuil, la retraite, la prise de décision, la gestion des  acouphènes, des tocs, des tics ( je sais de quoi je parle, je suis atteinte du syndrôme de Gilles de la Tourette ), les addictions, la confiance en soi, l'estime de soi, la prise de parole, la liberté de choix, l'orientation, l'apprentissage, la mémoire, la lucidité, l'intuition, la gestion des changements dans notre vie , la prévention de situations particulières, la préparation à tout évènement, quel qu'il soit, y compris accomplir un geste que l'on a du mal à acquérir !
 
 
Faire de la sophro, c'est se donner les moyens d'être bien dans sa peau, à tous les niveaux, au sens propre comme au figuré, d'être honnête avec soi-même, clé du bonheur, d'être soi.
 
La sophrologie est une déclencheuse d'évolution, de processus de transformation, de remise en question ( savoir se poser les bonnes questions ), de sens, d'action positive.
 
Tout ce que vous préconisent les magazines, les livres spécialisés dans le mieux être, les médecins, à savoir: vous poser, gérer votre stress, vous relaxer, vivre le moment présent, avoir confiance en vos capacités, être à l'écoute de vos besoins, faire la part des choses , etc... vous l'apprenez en pratiquant la sophrologie. Et bien plus encore. Car pour aller vers tout cela, on a tous besoin d'être accompagnés. Les livres ne suffisent pas, il faut du concret. Le travail sur notre conscience est l'axe central de tout autre travail, toute autre activité et la sophrologie est un condensé de ce que l'on connaît à l'heure actuelle pour y arriver.
Si vous êtes sportif, la sophrologie vous amènera à plus de conscience dans votre pratique, tant sur le plan corporel ( vos positionnements, les régions du corps utilisées, la juste contraction, les justes gestes...) que sur le plan mental ( ce que vous vous racontez, ce à quoi vous pensez),  émotionnel ( ce que vous éprouvez, vos sentiments) et comportemental( vos attitudes, vos gestuelles, ce que vous faites, dites, comment vous le faites, comment vous le dites...). Pour quoi faire ? Pour agir en conséquence et dans le bon sens, avec plus de concentration, de justesse, sans jugement. Idem si vous jouez d'un instrument de musique ou pour toute autre passion. Et dans toutes les activités quotidiennes, vos relations avec les autres et avec vous-même, ainsi que vos états de stress, de fatigue, de douleur, de lassitude, de découragement... Et savoir se remplir de positif quand la joie , la paix, la forme, l'enthousiasme, la douceur sont là. Pour petit à petit inverser la balance entre le " négatif " et le " positif " et que ce dernier prenne de plus en plus de place dans votre vie.
 Juste un outil. Mais quel outil!
Et sans cesse en étude , en remise en question, en évolution, pour être en accord avec sa philosophie.
 


Pour en savoir plus, vous pouvez lire mon ouvrage:
 " En quoi le fait de remuer les épaules va m'aider à aller mieux dans ma vie? et autres questions de débutants en sophrologie"
Aux éditions BOD
 
 
 

 
 
 
 
 
LE YOGA DU RIRE
 
Ou le rire santé
 
 
Pour vraiment savoir ce qu'est le yoga du rire, je vous invite à visiter le site de Fabrice Loizeau, représentant officiel de l'Ecole Internationale du rire du Dr Kataria, inventeur de la méthode.
 
 
 
Et cliquez sur " découverte du yoga du rire" en haut à droite .
 
Attention, le bonheur est contagieux !
 
 
 
 
 
L'EFT
( Emotionnel Freedom Technic )
 
Inventée par Gary Craig.
Vous pouvez trouver tous les renseignements en tapant EFT sur le net  et vous rendre sur le site de Marie-Estelle Pelvin, importatrice de la méthode en Bretagne, sur:



LA GYM SENSITIVE


J'appelle gym sensitive la manière que j'ai de pratiquer et d'enseigner la culture physique. En apprenant à sentir ce que l'on fait, la manière dont on le fait et les sensations que cela nous procure. C'est une sorte de gym " sophronique"...

Que ce soit pour la musculation ou renforcement musculaire, ou le stretching, c'est à dire les étirements, les assouplissements, tout se pratique consciemment, et non pas de façon automatique en pensant à autre chose. On reste centré, concentré sur son corps, présent à soi, conscient de ce que l'on fait travailler, jusqu'où on peut aller sans se faire de mal, prendre conscience de nos limites articulaires, musculaires et nos limites dans la durée d'exécution de tel ou tel mouvement.

Tout se fait au rythme de la respiration. ce n'est pas la respiration qui s'adapte au mouvement, mais le mouvement qui se fait au rythme de la respiration.

On y apprend à travailler à "l'intérieur de ses limites". Jusqu'où je peux aller sans avoir mal. Bien sûr, on sent les muscles travailler, se contracter, chauffer, ou s'étirer, mais on ne doit jamais avoir MAL. C'est au discernement de chacun...
Le fait de travailler "à fond" à l'intérieur de ses limites, sans se faire de mal , permet petit à petit de repousser ces limites. Alors que travailler " au-delà de ses limites"( parce que , dans la croyance populaire, il faut avoir mal pour que ça soit efficace, ou il faut souffrir pour être belle), mène à l'accident musculaire, au claquage, au renforcement de telle ou telle douleur, à de nombreuses crispations qui amènent de nouvelles douleurs, aux courbatures ( je suis anti courbatures!), à des tendinites, à des sensibilités accrues dans le dos, et j'en passe. Bref, on se fait mal, on se dégoûte de la gym , on se trouve nul ou on dit que le cours est nul, etc...
Ce n'est pas facteur de progrès, du moins, à mon avis, avec mes 25 années d'expérience en la matière.

A 20 ans, j'ai été opérée d'une hernie discale  paralysante. Je me suis rééduquée seule, avec ma méthode de travail que j'ai dès lors commencé à élaborer. Je suis maintenant plus souple que lorsque je faisais de la danse et de la gym sportive. Ceci depuis que je respecte mes limites et que je travaille néanmoins à fond à l'intérieur de ces limites.

Je me suis depuis spécialisée dans le travail de la colonne vertébrale et du bassin, grâce à mes recherches, mes expériences et mes connaissances en la matière.

En travaillant en conscience et dans le respect et l'acceptation de ce que l'on est à un moment donné, dans l'écoute du corps, on retrouve le plaisir de maîtriser ses tensions musculaires, ses postures, le plaisir de sentir son corps autrement que dans la douleur et d'apprendre à ne plus le subir, à être de plus en plus en accord avec notre corps, quel qu'il soit et quelles que soient ses limites.

On gagne en force, en souplesse, en endurance musculaire et en capacité respiratoire, en concentration, en capacité à lâcher prise, en autonomie. Doucement, mais sûrement.

 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
         
 
 
 
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint